Skip to content Skip to footer

Lucien MURTIN/MOUTARD

Murtin, alias Lucien Moutard est né à Casablanca au Maroc en 1929 et a passé son enfance à Rabat jusqu’en 1947. 

Après avoir obtenu le baccalauréat, il obtient une bourse à l’École de Beaux Arts de Paris ou il étudie pendant sept ans, la peinture, la gravure sur pierre et sur cuivre, et l’art du portrait avec Edmond Heuzé.

Sa carrière sera celle d’un peintre, illustrateur, publiciste, reporter et dessinateur.

Murtin illustrateur

Il a contribué aux revues Pilote, Science et Vie, Ça m’intéresse, l’Argonaute, Raid Magazine, Constellation, le journal de Mickey, …

Il a travaillé comme illustrateur aux éditions Hachette, Nathan, Hatier, Dargaud, Quillet de 1959 à 1996, avec des passages comme décorateur au Salon du Bourget et comme assistant réalisateur au cinéma (Les sept travaux d’Astérix).

En particulier, Murtin fit partie, dès le premier numéro, du journal Pilote. Il fut le dessinateur des fameux “Pilotoramas” sur la double page centrale du journal. Le premier “Pilotorama”, paru avec le numéro 2 de Pilote, présentait le nouvel aéroport d’Orly. Selon le thème et les difficultés, un “Pilotorama” demandait une à trois semaines pour sa réalisation.

Lucien Moutard  peintre

Lucien Moutard a adopté un pseudonyme afin de garder son nom pour signer ses tableaux, portraits et paysages. Pour la petite histoire, son pseudonyme a été pris en souvenir du Général Murtin, héros de l’aviation durant la première guerre mondiale. Il faut dire que Lucien est un passionné d’aviation et qu’il a obtenu son brevet de pilote à 18 ans, bien avant son permis de conduire !

Lucien Moutard à La Louvesc

Deux des collègues de Lucien Moutard, avec lesquels il collaborait à Pilote et à Science et Vie, étaient des fidèles de LaLouvesc. Ils y ont entraîné Lucien qui y a rencontré Mimi, en d’autres termes, la future Présidente  du Carrefour des Art. Cette rencontre a débouché sur un mariage  en Seine et Marne en 1978 et à un “Retour de Noces” mémorable à La Louvesc, en costumes traditionnels vivarois et sabots, avec groupes folkloriques et danses, rites du “bon mariage” et “poule au pot” réunissant 80 invités au Relais du Monarque.
Lucien Moutard devenu  louvetou d’adoption a mis ses talents au service du village et de l’Office du Tourisme. Il a en particulier fait des décors pour le “Son et Lumières” en 1990 à l’occasion des 350 ans de St Régis à La Louvesc, illustré une “Vie de St Régis” et peint les balises du “Chemin des lapins” !

Peintures et illustrations
Année d'exposition2004Share
Carrefour des Arts  – 07520 Lalouvesc ©2021 Magikjb. Tous droits réservés.

Menu