Skip to content Skip to footer

31e CARREFOUR des ARTS 2019

Au Péristyle : Carole de MONTIGNY. Peintre

 


Née en 1961 à Lille, mère de 4 enfants. Diplômée de l’Ecole Supérieur d’Art Graphique.
Depuis sa première exposition privée à Paris en 2001 puis au Salon des Artistes du Chesnay en 2004, elle totalise plus de 70 expositions. On la retrouve en particulier au Salon d’Automne de Paris (Espace Auteuil, Espace Champeret, Champs Elysées), au Salon des Artistes Français au Grand Palais, et au Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts à Paris. Elle a également exposé aux Pays-Bas, en Chine (Panjin – Hainan – Tibet) et en Israel (Tel Aviv). Sa peinture se veut colorée, figurative. Carole de Montigny aime être touchée par un paysage, un modèle vivant ou une nature morte, et en saisir l’atmosphère, l’ambiance, faire ressentir sa personnalité au travers de son travail personnel sur le motif ou en atelier.
Elle exprime dans chacune de ses toiles ses émotions et sa grande sensibilité et souhaite la partager simplement. Son grand plaisir est de régulièrement retrouver ses amis peintres pendant quelques jours pour ensemble se laisser toucher dans la nature qui les entoure et chacun avec son écriture, peindre ! Et ainsi partager des bons souvenirs qui font des toiles colorées et vivantes.

 

http://www.caroledemontigny.com

Au Théâtre : Geneviève MATHIEU. Sculptrice végétale

 

 

Après des études d’horticulture, et une formation à l’Ecole Française de Décoration Florale, elle crée une société spécialisée dans la décoration végétale, puis recentre son activité vers la création de sculptures végétales. En 2011, elle rejoint les Ateliers d’Art de France, et en 2015, la chambre des métiers et de l’artisanat du Val d’Oise lui confère la qualité d’artisan en métier d’art. En 2016, elle rejoint la Maison des Artistes.

 

 

Pour faire une sculpture végétale, objet, fresque, tableau ou arbre :
Partir de bois, troncs, branches ou autres végétaux naturels ou stabilisés.
S’inspirer de la nature pour en sublimer les formes, les textures, l’expression.
Et imaginer, recréer, reconstruire, faire renaître. Point par point, bout par bout, pièce à pièce.
Y greffer si besoin des feuilles, formes, éléments minéraux, céramiques, verre et cristal.
Poncer, lustrer, huiler ou vernir, métalliser parfois.
Regarder, transcender, afin de proposer des créations aptes à faire revenir des pans de nature dans une réalité urbaine souvent déshumanisée, …
… mais toujours en ayant le souci de respecter l’harmonie initiale, les attentes et envies.
Faire entrer dans cet univers un grain de fantaisie, une nature improbable, recréée.
Geneviève MATHIEU
http://www.genevieve-mathieu.fr 

Au Grand Salon: Gérard GENESTIER . Sculpteur-tourneur sur bois

 

Gérard Genestier aime à se définir comme « Diplômé de l’école des beaux arbres. 
Son parcours est celui d’un alchimiste des matières. 
En effet, il est parti du travail de carrossier pour arriver à la création artistique de sculpteur-tourneur. 
Au final ses créations sont pleines de contrastes. 

 

« Je vis dans un monde d’art et de poésie, qui mélange la noblesse des essences de bois, cuivre et fer. Cette alchimie me permet de créer des objets dont la matière principale est inspirée par mes rêves. J’ai aussi trouvé un côté thérapeutique dans le travail obscur de la confrontation avec la matière. Mon challenge est de lui rendre sa noblesse. »
Gérard Genestier

Au Grand Salon: Bernard FRANCK.

Morceaux d’architecture

 

Avant toute construction, c’est le coup de cœur pour une façade, une fenêtre, un détail aperçu dans notre belle région qui est le facteur déclenchant. A ce moment-là, je dessine une esquisse et c’est le début du morceau d’architecture….
Avant toute chose, il est nécessaire de choisir et de préparer la terre argileuse que je prélève directement dans mon jardin à la faveur des coteaux du Lauragais… Un peu d’eau, beaucoup de pétrissage et la terre est prête pour le moulage des briques. Une fois démoulées, elles doivent sécher avant d’être enfournées (comme pour les chefs, la recette reste secrète…..).
Je découpe et sculpte les différents blocs de pierre afin de les intégrer, je sélectionne les galets que je “cueille” au gré de mes balades, au bord des rivières.
Je fabrique les vitraux que je travaille selon la méthode “Tiffany”.
Le montage des briques peut alors commencer sur un support bois dont le format rejoint celui d’un tableau, en fonction des modèles. Comme le tableau, il s’accroche au mur, se pose sur un chevalet, au gré de vos envies…
Bernard FRANCK

 

 

http://www.morceauxdarchitecture.com 

Au Grenier des Peintres: Catherine GAILLARD PEREZ

 

Catherine GAILLARD PEREZ a étudié le dessin à l’école supérieure des Arts Appliqués à Paris et la Peinture à l’Académie de Port Royal à Paris et a obtenu un Grand Prix de Peinture en 2001. Elle est vice-présidente du Salon Dessin et Peinture à l’eau, Sociétaire de la Fondation Taylor et professeur à l’Académie de Port Royal à Paris.

 

Depuis 1997 Catherine GAILLARD PEREZ a présenté 13 expositions personnelles en France, aux USA et en Chine et participé à une soixantaine de Salons et Expositions de groupe dont une vingtaine à l’étranger dans quatorze pays différents. Ses œuvres lui ont valu seize prix et trois bourses.

 

Lorsque l’œuvre d’un peintre est en osmose avec sa vie elle est inégalable puisqu’elle reflète l’authenticité de l’artiste. Il n’y a aucun subterfuge dans la peinture de Catherine Gaillard-Perez. Tout est simple. Ses yeux noirs toujours ouverts sur la vie lui donnent une vision très personnelle du monde qu’elle traduit. Catherine peint comme elle cuisine ; élève ses enfants comme elle peint ; peint comme elle vit, joyeuse et allègre, enthousiaste et généreuse. La grande peinture est une vision. La vision claire de Catherine Gaillard-Perez est toujours grande.

 

Jean-Maxime Relange
http://cath.gaillard.perez.free.fr/site_cath/Accueil.html

Dans l’Envolée : Laurent DELOIRE. Caricaturiste

 

 

Tombé dans les grandes gueules de Mulatier, Ricord et Morchoisne, alors adolescent, je décidais de remettre ma crise d’adolescence dix années plus tard, m’adonnant durant cette période aux plaisirs solitaires… de la caricature. 
Aujourd’hui je vis de ma passion, c’est un luxe qui se paye cher, mais qui vaut le coût ! 
Auteur de quelques ouvrages, d’expositions et de collaborations avec la presse (entre autres Libération), je me balade un peu partout pour refaire le portrait d’âmes consentantes et compatissantes.
Laurent DELOIRE 
http://deloire.blogspot.com

 

BILAN DE LA SAISON 2019

Cette 31e exposition avait un caractère très particulier. Elle était dédiée à Bernard BESSET, Président du Carrefour des Arts, ancien Maire de Lalouvesc et à Patrick ROCCIA membre du bureau de l’association qui nous ont quitté en octobre 2018 et en Janvier 2019. L’absence de ces deux piliers du Carrefour des Arts s’est fait sentir dans le cœur des bénévoles mais ils ont mis tout leur énergie pour pérenniser l’exposition dans l’esprit que lui avait insufflé Bernard BESSET. 
La présidence de l’association est maintenant assurée par Julien BESSET.

L’exposition 2019 fut avant tout un évènement artistique grâce aux tableaux de Carole de Montigny et de Catherine Gaillard-Perez, aux sculptures de Geneviève Mathieu et Gérard Genestier, et aux « morceaux d’architecture de Bernard Franck.

Ce fut aussi un évènement humoristique grâce aux caricatures de Laurent Deloire exposées dans les escaliers de l’exposition et aussi grâce à trois séances dans « le lieu de création éphémère » de l’exposition où ce caricaturiste talentueux a exercé ses talents aux dépends de visiteurs ravis.

Ce fut enfin un évènement musical grâce à une association avec les musiciens des Promenades Musicales de Lalouvesc et du Val d’Ay qui ont organisé des répétitions dans les différentes salles de l’exposition.

D’une façon générale le public a exprimé sa grande satisfaction devant la qualité de l’exposition.

IN MEMORIAM

Octobre 2018 et Janvier 2019

L’équipe du Carrefour des Arts a la très grande tristesse de vous informer des décès de son président, Monsieur Bernard BESSET, ancien maire de Lalouvesc et de Patrick ROCCIA membre du bureau de l’association.

Bernard BESSET a été l’un des fondateurs du Carrefour et en a pris la présidence en 2010. 
C’était un organisateur remarquable par son goût de l’esthétique, ses multiples connexions dans le monde artistique, ses capacités hors du commun pour présenter les oeuvres et sa virtuosité dans la réalisation des multiples travaux que demande une exposition où toutes les formes d’art plastiques sont représentées.
Avec son départ, le Carrefour des Arts est orphelin et le village de Lalouvesc perd une partie de son âme.
Les funérailles de Bernard BESSET ont eu lieu le mardi 23 octobre en la basilique de Lalouvesc.

Patrick ROCCIA était un acteur important du Carrefour des Arts qui alliait une efficacité remarquable avec un sens de l’humour qui contribuait à l’excellente ambiance qui régnait au sein de l’équipe. Mais derrière cette image trés sympathique, se cachait avec une grande modestie, un homme d’exception. Ancien pilote de chasse, chevalier de l’ordre de la Légion d’honneur et de l’ordre national du Mérite, Patrick s’était investi toute sa vie pour son pays et les autres, d’abord dans l’armée puis dans des activités politiques et associatives.
Ses funérailles ont eu lieu le vendredi 18 janvier en la Basilique de Lalouvesc.

Mais le Carrefour des Arts continue. Lors de la dernière réunion du bureau de l’association, Julien Besset a accepté de prendre la succession de son père et de nouveaux membres nous ont rejoints. Nous leur disons notre gratitude.

Edition 2019

L’exposition est dédiée à 
Bernard BESSET, Président du Carrefour des Arts, ancien Maire de Lalouvesc 
et à Patrick ROCCIA membre du bureau de l’association 
qui nous ont quittés en octobre 2018 et en Janvier 2019

Carrefour des Arts  – 07520 Lalouvesc ©2021 Magikjb. Tous droits réservés.

Menu