Skip to content Skip to footer

Charles DARENE

Enfant, déjà il “croquait” sur ses cahiers d’écolier tout ce qui lui passait par la tête. Cette imagination débordante n’a cependant pas nuit à son tempérament d’homme d’action. 

Tout juste libéré des obligations militaires, il crée sa première société de design. Cet autodidacte doué, passionné par l’Afrique et les sports mécaniques relooke des véhicules pour le Paris Dakar et quelques grandes écuries lui confient la réalisation de leur prototype. 

Malgré le succès de son entreprise il refuse le coté industriel et vend sa société pour repartir à l’assaut des pistes africaine. Dans ces immensités désertiques, il va reprendre son carnet de croquis, sculpter dans la pierre ou le bois, laissant libre cours à son génie créatif. 

Après quelques années passées entre planche à dessin, atelier et pistes africaines, il crée une nouvelle société de design et d’architecture. Avec un personnel capable d’assurer techniquement le suivi de ses projets, il peut enfin se consacrer à la création. 

Son travail englobe le dessin, la recherche et l’utilisation des techniques anciennes pour la mise en forme et les assemblages, la protection et la patine de finition des oeuvres. 

Les réalisations sont exclusivement en fer plein ou feuilles d’acier, le tube n’est pas utilisé. L’artiste dessine et réalise à la main tous les éléments qui vont composer son projet. Le fer sera chauffé dans une forge au charbon et mis en forme sur l’enclume, entre 600 et 1400°. Pour cette raison, les motifs et les états de surface sont souvent irréguliers.  

Les motifs sont ensuite assemblés sans soudure électrique, par rivets, liens ou bagues, tenons et mortaises, soudure à la forge par écrasement…

Ferronnerie d'art
Année d'exposition2004Share
Carrefour des Arts  – 07520 Lalouvesc ©2021 Magikjb. Tous droits réservés.

Menu